PRIX BODYCOTE SF2M

Ce prix récompense des étudiants ou de jeunes diplômés pour des travaux de recherche et/ou développement innovants et applicatifs sur l’amélioration :

  • des propriétés à cœur et de surface de matériaux métalliques,
  • des méthodes de caractérisation et test,
  • des procédés et techniques de production,

suite à des traitements thermiques, thermochimique et de surface (sauf peinture et dépôts par voie humide) ou à des méthodes d’assemblage par soudage (sous vide par faisceau d’électrons) ou brasage.

LAUREAT 2018

Benjamin HARY

Né le 18 décembre 1991 à Caen (14)
Dr-Ingénieur en matériaux et procédés métalliques
Université Libre de Bruxelles (ULB), service 4MAT

Formation :

  • Doctorat en science des matériaux au CEA Saclay/Université Paris-Sud (2014-2017)
  • Diplôme d’ingénieur de Grenoble-INP PHELMA (2011-2014)
  • DUT Mesures Physiques, IUT de Caen (2009-2011)

Biographie et activités de recherche :

Durant mes études d’ingénieur à PHELMA, mon intérêt pour la science des matériaux m’a poussé à choisir cette spécialité dès la 2nd année. Les solides bases scientifiques que j’ai pu acquérir dans ce domaine ainsi que leurs applications à des industries de pointes telles que l’aérospatiale, le nucléaire ou encore le médicale m’ont naturellement poussé à continuer dans cette voie avec un doctorat.

J’ai ainsi réalisé mon doctorat au CEA Saclay au sein du service de recherches métallurgiques appliquées (SRMA) sous l’encadrement de Yann de Carlan et sous la direction de Thierry Baudin (Univ. Paris-Sud) et Roland Logé (EPFL). Mes travaux ont porté sur l’étude de la recristallisation dans des aciers renforcés par dispersion d’oxydes nanométriques (ODS), envisagés comme matériaux de gainage pour les réacteurs nucléaires de 4ème génération. Mes thématiques de recherches ont concerné l’influence des procédés de mise en forme sur la microstructure, les mécanismes d’évolution microstructurales en présence de particules de seconde phase, les textures de déformation et de recristallisation et les relations microstructures-propriétés mécaniques. Par ailleurs, j’ai développé un modèle Monte Carlo pour simuler la recristallisation dans ce type de matériaux à partir de cartographies EBSD expérimentales.

Les études que j’ai conduites m’ont amené à mettre en évidence des phénomènes nouveaux comme le maintien de la cohérence des nano-oxydes avec la matrice après recristallisation, ainsi que la possibilité de dissoudre ces nano-oxydes, très stable thermiquement, par hyperdéformation plastique.

Afin de me former aux procédés d’impression 3D et de diversifier mes connaissances en métallurgie, j’ai ensuite poursuivi par un post-doctorat à l’Université Libre de Bruxelles où je travaille actuellement sur l’optimisation des propriétés mécaniques de pièces en alliage de titane (Ti-6Al-4V) élaborées par fabrication additive (EBM et SLM), pour des applications aéronautiques et médicales.

Suite à cela, mon objectif est désormais d’intégrer une industrie de pointe afin de mettre mes compétences au service du développement de projets techniques et innovants.

tous les lauréats depuis 2005

2018Benjamin HARYFrance
20171er Prix : Marie Agathe CHARPAGNE
2ème prix : Alexandre HERMANT
France
France
20161er prix : Haithem MANSOUR
2ème prix : Sylvain DEPINOY
France
France
20151er prix : Nicloas BOUQUET
2ème prix : Xavier BOULNAT
France
France
2014Fanny MASFrance
2013Damien TEXIERFrance
20121er prix : Christophe BUIRETTE
2ème prix : Fabio TAINA
France
France
2011Gilles ROLLANDFrance
2010Aurélie VANDE PUTFrance
20081er prix : Pierre-Yvan THERY
2ème prix : François LE COZ
France
France
20071er prix : Emilie HERNY
2ème prix : Somrerk CHANDRA-AMBHORN
France
Thaïlande
20061er prix ex-aequo : Audrey HERTZ
1er prix ex-aequo : Sofiane TERZI
France
France
20051er prix : Nadia VIALAS
2ème prix : Moukrane DEHMAS
France
France