Mise en forme des produits minces et superplasticité

Bureau

Présidente : Elisabeth MASSONI

Alain COL, président de la commission Mise en forme des tôles minces depuis 8 années, membre du comité exécutif de l’IDDRG et qui en a assuré la présidence de 2004 à 2009, a décidé de passer la main fin 2011 sur ces activités.

 La SF2M doit beaucoup à Alain Col qui a animé sans faille une belle commission. Qu’il soit ici chaleureusement remercié.

Message de la présidente :Relance des comités mise en forme à chaud et formage superplastique et mise en forme des produits minces.Ces 2 comités seront réunis en un seul pour plus d’efficacité et de visibilité.Le travail se fera ensuite en groupes restreints.

Activités

Pas d'événements

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Activités passées

contexte et objectifs

Contexte

Les progrès dans le domaine des réfractaires impliquent des échanges d’informations et des collaborations fortes entre les différents acteurs: les centres de recherche académiques, les centres techniques, les fabricants de réfractaires et les utilisateurs. L’amélioration de la performance des réfractaires passe par un dialogue équilibré, chacun ayant, en complément de sa compétence de base, une connaissance suffisante de la spécialité de l’autre.
Les sociétés savantes, le monde académique et universitaire peuvent et doivent favoriser ce dialogue et l’enrichir par des actions adaptées d’information, de formation et de recherche.
Dans ce contexte, s’est crée une commission «Réfractaires», lieu d’échange entre universitaires, chercheurs, fabricants et utilisateurs.
Cette commission fera le point sur les récentes avancées scientifiques et techniques, ainsi que sur les possibilités et les méthodes permettant d’apporter des réponses aux problématiques actuelles et futures.

objectifs

Ses objectifs pourront répondre à plusieurs attentes :
Informations et échanges scientifiques et techniques (domaine précompétitif) : acteurs, méthodes/outils, bonnes pratiques, verrous scientifiques) ;
Réflexion sur les programmes de recherche académiques à mener
Quels nouveaux besoins, pour quelles utilisations ?
Quelle formation académique et continue, dans quel cadre ?
Organisation de colloques scientifiques
Place et rayonnement international de la Recherche Française dans ce domaine

fonctionnement

GT Identification de lois de comportement ; Pilote : Gérard Ferron

  • Participants : Luc Pénazzi (Vincent Velay), René Billardon, Salima Bouvier, Serge Boude, Patrice Clerc, Michel Brunet, Pierre-Yves Manach, Carole Borot, Hedi Sfar, Patrick Duroux, Gilles Rousselier, Matthieu Burlat ….

 

  • Activités:
  • bilan des moyens d’essais disponibles chez les participants : traction, gonflage, cisaillement, emboutissage, flexion, cyclique, hétérogène, …
  • bilan des moyens d’analyse disponibles chez les participants y compris l’identification et mesures de champs. Mais attention à ne faire doublon avec le GDR CNRS 2519 «Mesures de champs et Identification en Mécanique des Solides».
  • modèles de comportement utilisés y compris en fatigue. Relation microstructure-comportement.
  • définition d’une pièce modèle représentative des problèmes posés aux industriels : emboutis en croix ? On parle souvent de zones en allongement. Il ne faut pas oublier les zones en rétreint qui peuvent poser des problèmes également.
  • Choisir des matériaux différents: acier pour l’automobile (ARCELOR) et Zinc (UMICORE).

 

GT Structure et Endommagement ; Pilote : Houssem Baddredine

  • Participants : Jean-Claude Gélin, René Billardon, Hedi Sfar, Xavier Ballandraud, Gilles Rousselier, Carole Borot, Matthieu Burlat, Pierre-Yves Manach, Michel Brunet, Serge Boude, Patrice Clerc, Elisabeth Massoni,…

 

  • Activités
  • bilan des moyens d’analyse disponibles chez les participants y compris l’identification et mesures de champs. …
  • modèles de striction et d’endommagement utilisés : couplés, non couplés, relation microstructure-formabilité.
  • Choisir des matériaux différents: acier pour l’automobile (ARCELOR) et Zinc (UMICORE).