Relaxation des contraintes induites par l’enlèvement de matière en sous-surface (de l’Analyse de données de laboratoire et synchrotron à la simulation par éléments finis)

1 an (renouvellement possible sur 3 ans)

CIRIMAT/ENSIACET- INP Toulouse. Des séjours dans les laboratoires du CEMES (Toulouse) / IJL (Nancy) / LAMPA (Angers) seront à prévoir.

Personnes à contacter par le candidat

guillaume.geandier@univ-lorraine.fr ,
Fabien.Lefebvre@cetim.fr ,
benoit.malard@ensiacet.fr ,
Charles.MAREAU@ensam.eu ,
nicolas.ratel-ramond@cemes.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

02/11/2021

DATE LIMITE DE CANDIDATURE

03/09/2021

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

Le GFAC (Groupe français d’analyse des contraintes) recrute un chercheur contractuel (CDD 12 mois) afin de participer au travail en cours sur l’effet d’un enlèvement de matière sur le champ de contrainte résiduelle. En particulier, le chercheur recruté devra exploiter les données obtenues par rayonnement synchrotron (sans enlèvement de matière) pour obtenir des champs de contrainte résiduelle de référence. Ces données de référence seront ensuite comparées aux résultats obtenus en laboratoire (avec enlèvement de matière). Par comparaison avec les données obtenues en laboratoire, l’objectif final sera de proposer une méthode de correction d’enlèvement de matière simple et fiable qui puisse être mise en œuvre dans un contexte industriel. A cette fin, on pourra s’appuyer sur la simulation numérique par la méthode des éléments finis pour supporter les résultats obtenus.