Modélisation de la rupture fragile de mini-éprouvettes de ténacité

rémunéré

CEA Saclay - 91190 Gif sur Yvette

Personnes à contacter par le candidat

Benoît Tanguy : benoit.tanguy@cea.fr -
Tom Petit : tom.petit@cea.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

15/03/2022

DATE LIMITE DE CANDIDATURE

31/01/2022

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

Objectifs

Cette offre de stage s’inscrit à la suite de travaux numériques portant sur d’étude de la représentativité de mini-éprouvettes de ténacitéa, qui ont permis la mise en place d’une démarche complète de modélisation et les premières comparaisons avec des géométries plus classiques d’éprouvettes. On s’intéresse ici aux modèles de rupture, qu’on souhaite investiguer davantage, en les alimentant à partir des derniers résultats expérimentaux.

Les principaux objectifs de ce stage sont les suivants :

  • S’approprier la démarche numérique et les outils de simulation déjà mis en place.
  • Ajuster un modèle de rupture fragile sur des campagnes d’essais réalisés sur des mini-CT, des CT12.5, ou encore des PCVN.
  • Etudier les effets de l’hétérogénéité de comportement mécanique d’une part, et de l’hétérogénéité de rupture d’autre part sur la température de transition.
  • Potentiellement implémenter et ajuster de nouveaux modèles de rupture fragile, issus de la littérature ou développés dans le cadre de ce stage.