Mise au point d’actionneurs en Alliage à Mémoire de Forme

Durée initiale 12 mois - Rémunéré

CENTRE DE MISE EN FORME DES MATÉRIAUX (CEMEF) DE MINES PARISTECH À SOPHIA ANTIPOLIS (ALPES-MARITIMES)

Personnes à contacter par le candidat

charles-andre.gandin@mines-paristech.fr

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

Le présent sujet de post-doctorat à orientations métallurgique et mécanique comporte les étapes suivantes :

  • Revue bibliographique sur les Alliages à Mémoire de Forme (AMF)
    • théorie, propriétés thermiques, mécaniques, chimiques, électriques,
    • domaines d’applications, gammes de température, en distinguant les AMF en cours de développements mais sans applications,
    • procédés de mise en forme tenant compte du choix de l’alliage et du traitement thermique, du dimensionnement (diamètre, section, volume…).
  • Maîtrise de la qualité de l’alliage AMF en tenant compte de l’historique de la matière (lingot, tréfilage, traitements thermiques à livraison) afin d’obtenir une estimation de la variabilité des propriétés (mise au point de contrôles adaptés) et de leurs conséquences sur la mise en forme ultérieure. Les outils de caractérisation du CEMEF seront mis en œuvre et, lorsque nécessaire, adaptés (calorimétrie, diffraction des rayons X, dispositifs de traction/relaxation), sur des échantillons préparés au CEMEF.
  • Mise en forme de l’alliage pour former un actionneur AMF (identification du traitement thermique sous contrainte, y inclus trempe et entraînement) et définition des températures de transformation pour une application spécifique à définir. Back-up d’un second produit plus simple éventuellement (fonctions de sécurité…).