ÉTUDE DES MICROSTRUCTURES DE TRANSFORMATION DE PHASE d’ALLIAGES INDUSTRIELS DERNIÈRE GÉNÉRATION

APPORT DES TECHNIQUES AVANCÉES EN MICROSCOPIE D’ORIENTATION

LEM3 UMR 7239 - METZ - FRANCE

Personnes à contacter par le candidat

Lionel GERMAIN : lionel.germain@univ-lorraine.fr -
Nathalie GEY : nathalie.gey@univ-lorraine.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

01/10/2019

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

L’objectif de ce travail de thèse est d’exploiter et de développer :

  1. des techniques avancées en microscopie d’orientations par la technique EBSD* pour améliorer la qualité des données expérimentales (apport de détecteurs dernière génération, nouvelle stratégie d’indexation des clichés EBSD, évolution du 2D vers le 3D)
  2. des méthodologies originales d’exploitations numériques des données microstructurales et cristallographiques (en appliquant par exemple des approches en intelligence artificielle).

L’ensemble de ces développements doit permettre de progresser dans l’analyse des microstructures héritées par transformation de phase et la compréhension des mécanismes associés.

Ces avancées méthodologiques seront appliquées en priorité aux alliages de titane et aux aciers dernière génération pour lever des verrous scientifiques limitant aujourd’hui la compréhension des microstructures de transformation de phase. De plus, les progrès obtenus seront transposables à d’autres alliages et d’autres problématiques liées aux développements de nouveaux alliages et/ou nouveaux procédés (ex. construction additive, procédé à grande vitesse de déformation).