Effets de microstructure sur la tenue long-terme de thermoplastiques sous pression d’hydrogène

Convention CIFRE ; 36 mois

Institut Pprime, Poitiers (86)

Personnes à contacter par le candidat

Sylvie Castagnet, sylvie.castagnet@ensma.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

15/10/2021

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

L’objectif général est d’évaluer la compatibilité et les interactions éventuelles entre l’hydrogène stocké et les matériaux avec lesquels il est en contact (liner et composite) dans les conditions d’utilisation (pressurisation à 70 MPa et dépressurisation) et dans le temps.

Plus précisément, il s’agira d’analyser le rôle de la formulation de thermoplastiques candidats à ces applications hyperbares sur leur tenue aux expositions longue durée à l’hydrogène sous pression et aux décompressions répétées. Une sélection de polymères modèles, à même de faire varier de façon maîtrisée des paramètres microstructuraux comme la nature du polymère ou certains additifs, seront soumis à ces différents types d’exposition à l’hydrogène. Une analyse conjointe des micromécanismes activés et de leurs conséquences sur les principales propriétés d’usage sera conduite en parallèle. Les propriétés mécaniques résiduelles feront l’objet d’une attention particulière, avec le souci de définir des conditions d’essais mécaniques discriminantes par rapport à l’usage. Un recours ponctuel à des simulations par Eléments Finis sera nécessaire pour cela.