Développement de nuances optimisées pour la fabrication additive à fort taux de dépôt

Thèse CIFRE

EDF R&D - Moret sur Loing (77)

Personnes à contacter par le candidat

Flore Villaret flore.villaret@edf.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

01/12/2022

DATE LIMITE DE CANDIDATURE

30/12/2022

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

La thèse aura pour objectif d’améliorer les modèles existants afin d’intégrer les paramètres liés aux forts taux de dépôt et d’élargir la gamme de composition chimique valide pour intégrer les différentes compositions de métaux déposés faiblement alliés et les mélanges intermédiaires pouvant apparaitre lors du dépôt de revêtements. L’objectif final étant d’être capable de proposer, grâce à ces modèles, des conditions de dépôt et des compositions chimiques permettant de présumer de bonnes propriétés mécaniques.

Pour cela, le travail sera découpé en plusieurs grandes étapes :

  • Étude bibliographique afin d’identifier les modèles existants et les liens entre paramètres de fabrication, chimie et microstructure
  • Réalisation et caractérisation de maquettes à fort taux de dépôt
  • Acquisition des données nécessaires à l’établissement des modèles :
    • Essais de dilatométrie sur différentes nuances de métaux déposés
    • Dépôt de différents revêtements pour caractériser les zones de dilution
  • Mise au point d’un ou plusieurs modèles liant paramètres de dépôt, composition chimique, et comportement métallurgique
  • Identification de nouvelles nuances et éventuelle adaptation des compositions de revêtements, puis test par des fabrications en laboratoire

La thèse se déroulera en partenariat avec le laboratoire MATEIS de l’INSA de Lyon, qui assurera la direction de la thèse, et Framatome.