Sélectionner une page

Caractérisation expérimentale du comportement des structures fibreuses en PAN (Polyacrilonitrile) Oxydé pour une application aéronautique

5-6 mois

Polytech d’Orléans - Laboratoire de Mécanique

Personnes à contacter par le candidat

anwar.shanwan@univ-orleans.fr -
gilles.hivet@univ-orleans.fr

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

04/03/2024

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

 

Description

Dans le cadre d’une collaboration entre Safran Landing System et l’Université d’Orléans, le Laboratoire de Mécanique (LaMé) propose un sujet de Master Recherche pour caractériser des structures fibreuses de différentes géométries. Ces structures sont utilisées pour fabriquer des matériaux composites de très bonne résistance mécanique afin de les employer dans des conditions sévères de température, de pression et d’environnement. Le groupe SAFRAN développe des systèmes de freinage aéronautique à partir de ces structures, dont la géométrie et les propriétés influencent le comportement mécanique des matériaux composites. L’objectif de l’étude est de maitriser l’interaction entre les fibres constituant les structures fibreuses dans un procédé industriel utilisé par Safran. Il est donc nécessaire de développer une méthodologie combinant des essais et des calculs multi-échelles afin de prévoir le comportement de ces structures fibreuses en fonction des différents types de sollicitations mécaniques.

Objectifs du stage :

L’objectif de ce stage est d’analyser les phénomènes physiques mis en jeu et de déterminer les paramètres influant pendant le procédé.

Sur la base de protocoles expérimentaux mis en place, le candidat sélectionné devra effectuer différents types d’essais sur des structures fibreuses de différentes géométries (câbles et nappes) et à différentes étapes du procédé. Dans ce cadre, le candidat devra :

  • Réaliser des essais de caractérisation des structures fibreuses afin d’obtenir la variabilité et l’influence des différents paramètres du procédé.
  • Constituer une base de données de résultats ;
  • Comparer et analyser les phénomènes mis en jeu, les résultats obtenus dans les différents cas, notamment pour identifier si les phénomènes et les paramètres influents sont de même nature.
  • Définir des critères d’analyse et de comparaison expérience/numérique ;
  • Identifier à l’aide de la tomographie la structure interne du câble afin d’accéder à une géométrie représentative et d’approcher sa variabilité.

Postuler en ligne