Amélioration des performances des interconnecteurs d’électrolyseur à Haute Température

Durée : 2 ans

CEA/Saclay

Personnes à contacter par le candidat

fabien.rouillard@cea.fr ; 01 69 08 16 14

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉ

01/10/2020

TÉLÉCHARGEZ L’OFFRE

L’objectif de ce post-doctorat est de trouver des solutions industrielles robustes en terme de performance et de coût pour les interconnecteurs des EHT (Electrolyse de la vapeur d’eau à Haute Température). Pour atteindre cet objectif ambitieux, une collaboration entre plusieurs laboratoires dont les compétences sont fortement complémentaires est mise en place :

  • Le CEA/DPC de Saclay pour le dépôt de revêtements par différents procédés (pack cementation, CVD et PVD), leur caractérisation chimique et microstructurale et l’évaluation des performances des interconnecteurs revêtus en milieu gazeux EHT (cinétique d’oxydation sous air et milieu H2O/H2, conductivité électrique, résistance à la volatilisation du chrome) ;
  • le CEA/LITEN/LTH de Grenoble pour évaluer les performances des interconnecteurs revêtus en configuration représentative de stacks (mesures de résistance de contact) puis intégration et test en stack réel.

Des échanges avec l’UTT de Nogent et l’UTBM de Belfort, entités reconnues pour leur savoir-faire en fabrication de revêtement par CVD et PVD seront également à prévoir.

Le post-doctorant sera basé au SCCME du CEA de Saclay mais son travail nécessitera de travailler avec toutes les unités du CEA et hors CEA partenaires du projet. Le post-doctorant devra proposer des natures de dépôts pertinentes, les fabriquer sur l’acier via les procédés mis à disposition, les caractériser et évaluer leur performances (oxydation, résistivité, évaporation chrome) en milieu gazeux EHT. Des outils thermodynamiques seront également utilisés pour maitriser la nature des dépôts réalisés. L’objectif final du post-doctorat est d’atteindre l’échelle démonstrateur industriel.